Return to site

BIEN PRÉPARER SA RETRAITE

Françoise H., plasticienne depuis plus de 40 ans, souhaite bientôt prendre sa retraite et commence à se renseigner sur les démarches qu’elle doit entamer.

En tant qu’artiste-auteur identifiée à la Maison des Artistes, rattachée au régime général, Françoise H. règle trimestriellement des cotisations sociales auprès de la MdA. Une partie de ses cotisations correspond à la « vieillesse plafonnée » et à l’ « assurance vieillesse plafonnée ». Si, au cours de sa carrière, Françoise H. était affiliée, elle s’est acquittée parallèlement de cotisations semestrielles auprès de l’IRCEC (Institution de retraite complémentaire de l’enseignement et de la création) au titre de sa retraite complémentaire pour ses revenus artistiques.

Pour entamer ses démarches, ce n’est pas vers la Maison des Artistes que Françoise H. doit se tourner, mais vers l’assurance retraite (CARSAT ou alors CNAV en Île-de-France) et ce, 6 mois avant sa date souhaitée de départ à la retraite. Cette démarche doit se doubler, le cas échéant, d’une prise de contact avec l’IRCEC et auprès de tous les régimes où elle a cotisé au cours de sa vie professionnelle en cas de pluriactivité.

Si Françoise H. prend sa retraite avant 65 ans – elle en a la possibilité à partir de 62 ans – sans avoir cumulé assez de trimestres lors de sa période d’activité (164 ou 172 trimestres), le montant de sa retraite sera réduit. En effet, ses différentes cotisations lui ont permis de valider un certain nombre de trimestres qui influe sur le montant de sa pension de retraite.

Il est effectué une moyenne de ses revenus et une prise en compte de ses 25 meilleures années dans la limite de 50 % du plafond annuel de la Sécurité sociale. Si la pension est trop faible, elle peut faire une demande pour percevoir l’ASPA (l’Allocation de solidarité aux personnes âgées). Elle peut également racheter des trimestres manquants avant son départ et continuer à travailler parallèlement sous certaines conditions.

La retraite est soumise à une réforme dont le projet de loi doit être présenté à l’été 2019 pour une mise en application en 2025.

//////////////////////////////////////////////////////////

Pour aller plus loin :

www.lassuranceretraite.fr

www.service-public.fr
www.secu-artistes-auteurs.fr​
bofip.impots.gouv.fr

www.lamaisondesartistes.fr/site/espace-adherent/ ches-pratiques/la-retraite

///////////////////////////////////////////////////////

Antinéa Garnier

Directrice de l’association la maison des artistes

Tout sur l’Association MdA ici

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly