Return to site

Bourse pour créateur numérique

Fondation Jean-Luc Lagardère

La bourse a pour objet le développement d’un projet de création numérique innovant et ambitieux dans le domaine de l’art et de la culture. Le projet devra avoir vocation à explorer les spécificités des outils numériques pour proposer une Création dont l’impact dans la discipline choisie sera significatif. Le levier numérique devra être pensé comme puissance de transformation. Le projet de Création pourra notamment prendre la forme d’une œuvre artistique, d’un service ou produit culturel, d’un dispositif culturel innovant…

Dotation : 25 000 € (honoraires + production)

Profil visé : Artiste professionnel, ayant au 31 décembre 2018, 30 ans max. Toute nationalité mais capacité à présenter son projet en français, à l’écrit et à l’oral.

Médium : Art numérique

Date limite : 9 juin 2018

"explorer les spécificités des outils numériques dans les domaines de l’art et de la culture"

Initiée par la Fondation Jean-Luc Lagardère, cette Bourse Créateur numérique récompense depuis 1983 des projets artistiques et innovants. Bien que les éditions précédentes ont vu majoritairement récompenser des profils de développeurs d’outils ou d’applications, la bourse couvre néanmoins un « champ d’action assez large puisqu’elle a vocation à explorer les spécificités des outils numériques dans les domaines de l’art et de la culture. Cela va donc de projets entrepreneuriaux tels que Syos, le projet innovant de Maxime Carron, primé en 2017, à des projets artistiques comme celui de Marie-Julie Bourgeois, lauréate en 2009 pour son projet Extension parallèle, une installation interactive qui récrée la course du soleil », détaille Amandine Valenza, chargée de mission de la Fondation Jean-Luc Lagardère.

Le jury appréciera surtout l’originalité et la nouveauté du projet en matière d’innovation. Il est à noter que dans cette phase de présélection, chaque candidat sera « libre d’affecter le montant de la bourse aux postes de dépenses qu’il souhaite dans son budget prévisionnel », précise Amandine Valenza. « Soit en ménageant des honoraires, des frais de production, soit en faisant apparaître la bourse aux côtés d’aides d’autres organismes dans le plan de financement total. Nous ne sommes pas du tout en concurrence avec d’autres subventions ».

Jury 2017 : Nils Aziosmanoff (Prés. du jury / Art 3000 - Le Cube) ; Sylvie Basdevant-Suzuki, comité de sélection ; Mathieu Baudin, dir. de l’Institut des Futurs souhaitables ; Abdel Bounane, fond. de Bright ; Steven Hearn, dir. de Creatis ; Isabelle Juppé, dir. de la Responsabilité sociale de l’entreprise du groupe Lagardère ; Lucie Mariotto, lauréate 2016 ; Bertrand Planes, artiste ; Djeff Regottaz, lauréat 2000 et artiste ; Anna Stépanoff, fond. de la Wild Code School ; Sylvie Tissot, fond. de la société Anabole ; Rémi Vion, chargé de projet technique du Réseau Innovation Groupe du groupe Lagardère)

Ex-lauréats : Maxime Carron, Lucie Mariotto, Jean-Philippe Basello, Isidore Bethel, François Hien et James Lafa, Eloic Gimenez, Salomon Baneck-Asaro, Marie-Julie Bourgeois…

Photo ©️ Marie-Julie Bourgeois

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly