Return to site

"MA PREMIÈRE EXPOSITION : UN TRÈS JOLI SOUVENIR"

Le témoignage de Vincent Sator, galeriste.

« Avec le recul, ma première exposition était d’une maladresse énorme, mais elle a eu le mérite d’exister ! C’était une exposition collective, avec les dix ou douze artistes avec lesquels j’allais être amené à travailler.

(...)

J’avais donné un titre qui était assez ronflant et prétentieux : “Incipit”, qui voulait dire qu’on commençait l’écriture d’une aventure.

(...)

C’est un très joli souvenir, même si j’étais tétanisé.

Vincent Sator & Raphaël Denis. Photo : Maxime Dufour, 2016

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly