Return to site

Prix Révélation Art Urbain

ADAGP / PALAIS DE TOKYO

« Miser sur la créativité, l’originalité, l’effet de surprise. », Johanna Hagege, responsable Répertoire et action culturelle à l’ADAGP.

DOTATION : 2 000 € (honoraires) + 3 000 € (production) + 1 portrait filmé et diffusé sur le site d’Arte. PROFIL VISÉ : Artiste émergent, âgé de 18 ans et plus, en début de parcours, résidant ou travaillant en Europe.

MÉDIUM : Art urbain

DATE LIMITE : 30 juillet 2018 à 14 h

LES INFOS ART INSIDER

(extrait)

C'est la 3e édition du prix Révélation porté par l’ADAGP, qui s’adresse avant tout aux artistes émergents dont la pratique s’inscrit dans le champ de l’art urbain. Parmi les critères essentiels, le candidat devra mettre en avant des œuvres tout à fait contemporaines. « Il faut présenter des choses actuelles. Si on nous propose des œuvres qui ont été faites il y a 20 ans, ça n’est plus d’actualité », précise Johanna Hagege, responsable Répertoire et action culturelle à l’ADAGP.

« Et il faut surtout qu’elles soient encore visibles dans l’espace public au moment où le candidat envoie son dossier. » Car les professionnels du jury, composé d’Ernest Pignon-Ernest (artiste), Jean de Loisy (président du palais de Tokyo), Nicolas Gzeley (rédacteur en chef adjoint du magazine Stuart), ainsi que les lauréats 2016 et 2017 (voir ci-dessous), peuvent être susceptibles de se déplacer pour juger du travail sur place.

« Il faut surtout miser sur la créativité, l’originalité, l’effet de surprise. À titre d’exemple, Alexandre Bavard, ancien lauréat, pratiquait des performances chorégraphiées sur les gestes du tag. C’était quelque chose de très novateur. C’est en l’occurrence ce que cherche Jean de Loisy : des nouvelles pratiques et un nouveau regard. »

© Paul Loubet, University Campus of Valancia

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly