Return to site

Appel à candidature pour 3 résidences en Touraine

Lieux

Musée Rabelais, Maison de La Devinière, Seuilly

Musée Balzac, Château de Saché

Prieuré Saint Cosme, Demeure de Ronsard, La Riche

Dotation
2.500€ (honoraires pour une durée de 2 mois max., entre septembre et novembre 2019) + 5.000€ (production) + hébergement

Profil visé
Artiste professionnel.le résidant et travaillant en France, sans limite d'âge, francophone
Permis B et véhicule obligatoires

Médium
Arts visuels, littérature, musique, danse et théâtre

Date limite
17 mai 2019

Extrait du communiqué
Dans le cadre de la deuxième édition de l’événement ACT(e)s qui se tiendra en 2020 - programmation et interventions artistiques dans les monuments historiques de Touraine - le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire lance un appel à candidatures pour des résidences d’artistes en 2019-2020. (…) Act(e)s en résidences favorise le dialogue entre patrimoine et création contemporaine, à travers la production d’oeuvres et la rencontre des artistes avec les publics.

LES INFOS ART INSIDER

« Se renseigner en amont sur l’auteur, l’histoire et les spécificités des lieux »

Pour cette 2 e édition d’ACT(e)s – Art contemporain en Touraine, les futur.e.s candidat.e.s devront traiter la thématique « Habiter le lieu », et proposeront un projet artistique mais aussi de médiation.

Les 3 résidences ont lieu dans 3 maisons d’écrivains du département : le Musée Rabelais, le musée Balzac et la Demeure de Ronsard.

Il s’agira, dès la candidature, de choisir le lieu, et de concevoir son projet en fonction de celui-ci. « Ce lien peut se faire en jouant sur l’architecture même du bâtiment, ou avec ce qui fait le lieu dans son essence. Et lorsqu’on parle d’un écrivain, on peut penser à son écriture mais aussi aux thèmes qu’il a pu développer », explique Anne-Laure Chamboissier, commissaire artistique du parcours Act(e)s.

« À titre d’exemples, Aurélia Frey a produit une série photographique autour de l’univers de Balzac, non pas comme simple illustration, mais elle est allée sur les lieux mêmes dont l’auteur parlait dans Le Lys dans la vallée, a visité d’autres propriétés, etc. Cyrille Courte a quant lui produit une installation visuelle et sonore qui jouait sur l’acoustique des lieux. Benoît Villemont a travaillé sur les « paroles gelées » chez Rabelais.

Il faut qu’un vrai dialogue se créé. Il s’agira donc pour le candidat de se renseigner en amont sur l’auteur, l’histoire et les spécificités des lieux », conseille-t-elle vivement. « Côté médiation, le ou la candidate devra proposer un projet en lien avec son travail, à un public très divers, mais il s’agit de maisons d’écrivains, leur typologie n’est pas tout à fait celle des lieux à composante touristique plus forte. Ce sont des lieux assez intimes », précise la commissaire.

Ex-lauréats : Aurélia Frey, Nico Raddatz, Arthur Zerktouni, Cyrille Courte, Benoît Villemont

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly